Il s’agit d’un régime HYPOGLUCIDIQUE, c’est à dire à faible teneur en glucides. En voici les grandes lignes directrices : Aliments autorisés Votre régime se composera exclusivement des aliments et boissons indiqués dans cette liste. Chaque produit doit être absolument naturel et il ne faut pas lui ajouter d’ingrédients du genre sucre ou féculents.

Ceux qui ne sont pas indiqués ci-dessous ne sont pas autorisés. Notez bien qu’il s’agit là d’un régime qualitatif, pas quantitatif. Produits d’origine animale (viande, poisson, volaille, fruits de mer) Ils sont tous autorisés, sauf s’ils sont préparés avec du sucre, du sirop de maïs, de l’amidon, de la farine, conservés dans du vinaigre, des nitrites ou tout autre conservateur.

OEufs Autorisés sans restriction Graisses et huiles Malgré l’anathème conte les « régimes riches en graisses », nombre de graisses, et notamment certaines huiles, sont essentielles à une nutrition équilibrée. Il faut prévoir une source de GLA (acide gamma linolénique) et d’huiles oméga-3 (EPA, huile de saumon, huile de lin). L’huile d’olive (monoinsaturée) est excellente. Les meilleures huiles végétales sont les huiles de noix, de soja, de sésame, de tournesol et d’oeillette, surtout celles « pressées à froid ». Le beurre est bien supérieur à la margarine. La mayonnaise est autorisée, sauf si les levures vous sont déconseillées.

Vous pouvez consommer la graisse des viandes ou des volailles. Assaisonnez vos salades avec l’huile de votre choix, du vinaigre ou du jus de citron et des épices. Vous pouvez y ajouter du fromage râpé, des oeufs durs hachés, des lardons (s’ils vous sont permis). Aliments autorisés en quantité limitée Ne pas dépasser les quantités quotidiennes indiquées. (Celles — ci sont déterminés durant la consultation initiale — je cite).

Fromages (à pâte dure, à croûte fleurie) Il peut s’agir de gruyère, d’emmenthal, de cheddar, de brie, de camembert, de bleu, de mozzarelle, etc. Les fromages de chèvre en font partie. Evitez les fromages « allégés » et les pâtes à tartiner. Fromages frais Fromage blanc, maigre ou non, faisselle, ricotte, etc.

Pas de fromages de régime. Le tofu entre dans cette catégorie. Crudités Légumes verts feuillus, champignons, concombres, céleri en branche, radis, poivrons, germes de soja.

Autres légumes autorisés DANS la liste ci-dessous. Elle mentionne aussi un certain nombre de crudités, dont la consommation obéit à la prescription ici indiquée. Asperges, brocolis, haricots verts, avocat, oignons, germes de soja, chou-rave, champignons, haricots beurre, chou, pousse de bambou, chou-fleur, citrouille, navets, tomates, chou frisé, épinards, poivrons, châtaignes, cosses de pois, choucroute, cardes, aubergines, gombos, courges, courgettes et bettes. Catégories spéciales Olives, avocat, oléagineux (sauf noix de cajou), citron, jus de citron vert et crème.

Edulcorants et desserts L’aspartam est l’édulcorant le plus conseillé. La saccharine et les cyclamates sont/ne sont pas autorisés. Le fait de combiner deux édulcorants ou plus renforce leur effet et permet d’en utiliser moins. Les sucres simples, comme les hexoses de type sorbitol, le miel, le fructose, le lactose (sucre du lait), le maltose (sucre de malt) et le dextrose (sucre du maïs) ne sont pas autorisés.

Boissons Buvez sans restriction, mais sans non plus outrepasser vos capacités. Evitez la caféine. L’eau et les infusions de plantes sont les boissons les plus conseillées. Mieux vaut préférer les eaux de source et les eaux minérales à l’eau du robinet ou à l’eau gazeuse, mais on peut toutes les consommer. Les infusions ne doivent comporter ni caféine, ni sucre, ni orge. Si vous ne devez pas restreindre l’usage du sel, les bouillons légers vous sont autorisés.

L’alcool n’est pas autorisé. Quantités Le régime donne les meilleurs résultats lorsqu’on se nourrit « à la demande », autrement dit, mangez quand vous avez faim, juste assez pour vous rassasier, pas plus. Aucun repas n’est obligatoire, et les petites collations fréquentes sont souvent plus efficaces que trois repas complets. L’objectif consiste à passer sans peine à des quantités de plus en plus petites grâces à la baisse naturelle d’appétit que provoque le régime pauvre en glucides.

Autant donc ne pas vous forcer à finir votre assiette. Les produits suivants ne figurent pas dans le régime : pain, préparations contenant de la farine, fruits et jus de fruits, miel, lait entier ou écrémé, yaourts, soupes toutes prêtes, produits de substitution aux produits laitiers, ketchup, condiments sucrés, épices. Evitez surtout de commettre l’erreur fréquente qui consiste à utiliser des produits de régime (bonbons, fruits, pains, etc.), des plats contenant du sucre et certains médicaments (sirops, pastilles …)

Il peut y avoir des réactions de l’organisme due au sevrage en sucre. Les symptômes des 2ième et 3ième jours (asthénie, fatigue, irritabilité, etc.) correspondent à la conversion du métabolisme qui, au lieu du sucre, utilise désormais les graisses stockées comme carburant. Il faut persévérer ! Il est indispensable de pratiquer un maximum d’entraînement physique.


Tenez-vous au courant de mes derniers articles

* indicates required